dimanche 23 mars 2014

Root beer : testée et désapprouvée

2

Aujourd'hui, nous allons parler soda. Pas la série francaise de M6 débile avec Kev Adams, non, les sodas, ces boissons gazeuses généralement sucrées qu'on trouve partout dans le monde, mais surtout beaucoup ici.
Je n'ai pas encore fait d'étude de marché sur tous les types de soda qui existent ici. Et ce, d'autant plus que je ne les testerai que s'ils existent dans leur version "diet" évidemment et que l'Homme, à qui  revient la charge de tester les sodas plein de sucre, est assez peu enclin à essayer de nouvelles choses en la matière. L'étude est donc pour l'instant réduite à sa plus simple expression à savoir le Coca cola. (ça me fait un peu penser aux études que Sylvie Jean nous demandait de produire pour les cours de marketing où, au final, on pipotait un certain nombre de résultats puisqu'évidemment, on n'avait jamais trouvé assez de gens pour répondre à nos questionnaires sur la possibilité de lancer des carambars avec des tatouages ou des malabars avec des blagues).
Les conditions de l'expérience étant posées, nous pouvons maintenant passer aux choses sérieuses.
Ici, les référentiels (à la fois en terme de quantité et d'unités de mesure) étant différent, tout est un peu plus grand. Les bouteilles font 2L, les canettes 355ml et les petites bouteilles 591ml. La porte du frigo étant spécialement bien conçue, nous avons donc en permanence une bouteille de Coca 2L et une bouteille de Diet Pepsi au frais (nul besoin d'exploser la bouteille pour la faire tenir, ils sont vraiment géniaux les (ingénieurs) américains!). Je ne vais pas rentrer dans de grandes considérations sur le match Coca vs Pepsi, mais la bouteille de Pepsi coûte 10cts de moins que la bouteille de Coca et je préfère le Pepsi Max au Diet Coca. Cela dit, ici la gamme de Coca est nettement plus étendue qu'en France (certains se souviendront peut-etre du Coca Lime lancé vers 2006), y compris en diet, aussi, je dois bien avouer que j'ai craqué pour du Lime (citron vert), du Cherry (Cole. Pardon pour cette blague pourrie) ou du Lemon (citron jaune) plus d'une fois déjà.
J'ai même poussé jusqu'au Dr Pepper, toujours en version diet, même si l'Homme, pourtant friand de Fanta Socata (sureau en roumain, un truc ultra sucré et chimique) me l'avait fortement déconseillé et je dois bien avouer que j'aime le Dr Pepper diet et le Dr Pepper diet cherry.
[Maman, si tu lis ça, je bois encore de l'eau tous les jours quand même, hein]





Forte de cette expérience réussie en matière de soda chimique, mes collègues m'ont proposé de tester la "root beer", également connue au Canada sous le sobriquet de "racinette", un soda très prisé des américains et qui , contrairement à ce que son nom indique, ne contient pas d'alcool. Une version alcoolisée à 2° existe cependant mais est beaucoup moins répandue. Outrepassant les 120 calories contenues dans la bouteille (ici nulle version light), j'ai donc testé la root beer. Et je pense que mon goût de l'aventure en matière de soda américain a trouvé ici ses limites. L'attaque en bouche est plutôt franche et sucrée mais buvable. Ensuite, ça se gâte et l'expression "longueur en bouche" prend ici pleinement son sens, avec une persistance aromatique pharmaceutique, chewingumique et chimique très très très poussée. Infecte. A ne jamais réitérer, même sous la pression.



En parlant de pression, il faudra que je vous parle de la bière light un de ces 4...
[Maman, si tu relis ce post, je bois encore de l'eau, si, si, promis!]


2 commentaires:

  1. Gwen&Guillaume21 novembre 2014 à 22:03

    Argh ! Je découvre aujourd'hui votre blog (grâce au challenge "20th in USA") et jaime beaucoup. Mais là... NON ! La root beer est une boisson que nous adorons mon homme et moi ! Et malheureusement on n'en trouve pas en france... Franchement, réessayez ! C'est bien meilleur que le Dr Pepper.
    (Message à prendre avec humour, hein ! Même si nous adorons réellement la root beer) :-)

    RépondreSupprimer
  2. Alors, je dois avouer que, pleine de bonne volonté (et de mon point de vue un tantinet sadique), lorsque mes parents sont venus me rendre visite il y a un mois, je leur ai acheté de la root beer, pour qu'ils testent. Et du coup, pleine de bonne volonté et pensant m'être acclimatée aux goûts américains, j'ai rééssayé... et ben non. toujours pas. désolée hein...
    et merci pour la lecture du blog ;)

    RépondreSupprimer

Faites-vous plaisir pour exprimer votre ressenti suite à l'article ! Promis, je ne censure pas les jeux de mots...